Prix du Jeune Economiste

La Fondation France-Israël crée les Prix des Jeunes Economistes remis chaque année pour honorer un(e) jeune économiste français(e) et un(e) jeune économiste israélien(ne) dont les travaux ont acquis une renommée internationale.

Capture d’écran 2020-11-26 à 19.25.46.
Capture d’écran 2020-11-26 à 19.25.52.
Capture d’écran 2020-11-26 à 19.25.58.

Conditions d’éligibilité

  • 40 ans pour un économiste français au 31 décembre 2019

  • 45 ans pour un économiste israélien (en raison de la durée du service militaire) au 31 décembre 2019.

 

Ces deux prix seront remis une fois par an pour des travaux de recherche de haut niveau dans un domaine économique.

 

Le jury est composé de 6 membres choisis par la FFI :

 3 Français et 3 Israéliens :

  • Professeur Philippe Aghion titulaire de la chaire d’économie au Collège de France et professeur à Harvard, , 

  • Professeur Elhanan Helpman président du jury, Harvard

  • Professeure Helène Rey, London School of Economics

  • Professeur Nathan Sussman, hébraïque de Jérusalem

  • Professeur Manuel Trajtenberg Université de tel Aviv

  • Professeur  Jean Tirole, prix Nobel d’économie, Toulouse School of economics.

 

Les prix d'une valeur de 40000 euros chacun seront remis soit en France soit en Israel selon la décision de la FFI.

 

Les candidats seront nominés par des institutions ou des chercheurs.

 

Les dossiers doivent être envoyés au plus tard le 1er février 2020 à la Fondation France-Israël à l'adresse suivante : contact@fondationfranceisrael.org

Les dossiers doivent comprendre :

- une lettre de parrainage signée par la personne ou l'institution qui le recommande`

- une déclaration d'une page expliquant en quoi ce candidat mérite ce prix

- une liste des 3 majeures publications du candidat

- le curriculum vitae du candidat

- le nom du candidat et son affiliation institutionnelle

Les résultats de la délibération seront connus en novembre 2020

Gabriel Zucman et Itay Saporta-Eksten sont les lauréats du prestigieux Prix du Jeune Économiste 2020 de la Fondation France-Israël.

Chaque année, la Fondation attribue deux Prix à de jeunes économistes français et israélien dont les travaux ont acquis une renommée internationale. 

Le professeur Zucman a fait progresser d'importants domaines de recherche et relancé, dans le processus, certains qui étaient endormis depuis de nombreuses années.

Son travail se distingue par son intêret pour des questions de premier ordre, sa créativité et sa rigueur. 

Tout d’abord, Zucman a mis en lumière un nouvel éclairage sur l’importance quantitative des paradis fiscaux. 

De plus, dans un travail conjoint avec Piketty et Saez, il a intégré l'analyse des inégalités de revenu avec les comptes nationaux et a produit des estimations de la distribution de l'ensemble du revenu national aux États-Unis jusqu'en 2013. Leur approche permet un examen attentif des différences entre les inégalités avant et après impôt et le rôle des revenus du capital et du travail dans son évolution au fil du temps.

Enfin, en collaboration avec Saez, il a avancé la mesure des inégalités de richesse. 

Pour ces contributions, il reçoit le prix France Israël du jeune économiste.

Itay Saporta-Eksten – Lauréat israélien du Prix du Jeune Économiste 2020

Le Dr Saporta-Eksten a apporté d'importantes contributions à deux domaines de recherche : le rôle du comportement des ménages dans la consommation et l'offre de travail et le rôle du comportement de l'entreprise dans la formation

productivité.

Ses recherches ont lié des éléments microéconomiques à des phénomènes macroéconomiques.

Ses recherches ont lié des éléments microéconomiques à des phénomènes macroéconomiques.

Ce travail se distingue par une combinaison sophistiquée de modèles théoriques et d'analyses empiriques.

Dans un article particulièrement influent, écrit conjointement avec Bloom, Floetotto, Jaimovich et

Terry, il documente de nouveaux faits sur les cycles économiques en utilisant des données au niveau de l'entreprise. Le document montre que les « chocs d'incertitude » sont des déterminants importants des cycles économiques et que ces chocs peuvent amener les entreprises à devenir si prudentes qu'elles rendent la politique budgétaire inefficace pour développer l'activité économique

Dans un autre article influent, en collaboration avec Blundell et Pistaferri, il développe un nouveau modèle de cycle de vie à deux revenus de consommation et d'offre de travail. Après avoir estimé le modèle, l'article détaille de nouvelles informations sur la transmission des chocs de revenus à la consommation.

Pour ces contributions, il reçoit le prix France Israël du jeune économiste.

Gabriel Zucman et Itay Saporta-Eksten remportent le Prix du Jeune Économiste 2020 de la Fondation France-Israël

Gabriel Zucman – Lauréat français du Prix du Jeune Économiste 2020

Pour plus d'information sur les prix des années passées, cliquez ici