top of page
keren hayessod
keren hayessod.png

Keren Hayessod Massa

Depuis sa création, des millions de Juifs ont pu rejoindre Israël et s’y intégrer… 

900 localités et les principales infrastructures ont été créées : El Al, la Compagnie d’électricité…

Le Keren Hayessod est présent dans 47 pays sur les 5 continents.

 

Aujourd’hui, le Keren Hayessod en France, agit au cœur de la société israélienne pour :

  • Réduire la fracture sociale

  • Relier la jeunesse de France à Israël

  • Répondre aux urgences du moment : guerre, terrorisme, etc. 

 

Un projet soutenu par la FONDATION FRANCE ISRAËL 

Le Keren Hayessod a créé un partenariat avec la Fondation France-Israël afin de soutenir un de ses programmes phares, MASSA, qui permet à des jeunes âgés de 18 à 30 ans de séjourner de 5 à 10 mois en Israël, dans un cadre académique ou encore de stages professionnels. Massa leur offre une expérience unique, qui les enrichit humainement et leur apportera une autre vision d’Israël. 

mada
MDA-04.PNG

MAGUEN DAVID ADOM

L’Unité Internationale du MDA France

Les missions du MDA

 

Le Maguen David Adom en Israël est

L’organisation nationale des secours pré-hospitaliers. Chaque année, 17.000 secouristes répondent à2,000,000 d’appels d’urgences. Arrêts cardiaques, attentats, accidents de la route … notre temps d’intervention en moyenne est de 4,6 minutes, toutes les 38 secondes une ambulance sort de sa base pour secourir un blessé, patient ou malade.

 

Le MDA a parmi ses prérogatives, la gestion de la Banque Nationale du Sang en Israël. Tous les ans, près de 400,000 unités sanguines sont collectées, traitées et distribuées par notre organisation à l’ensemble des hôpitaux du pays.

 

Enfin, en tant que Société de Croix-Rouge, le Maguen David Adom intervient sur des missions humanitaires en Israël au profit des plus démunis (150,000 colis alimentaires collectés et distribués chaque veille de fête) mais aussi partout dans le monde afin d’apporter secours et aide médicale en cas de catastrophe majeur (Haïti, Népal, Bénin, Kenya …)

Nous vous proposons de soutenir le Maguen David Adom en contribuant à renforcer le programme Unité Internationale dont la vocation est la formation de médecins français au secours médical d’urgence en Israël.

Ils sont désormais 160 médecins à travers la France, originaires de Paris, Marseille, Nice, Montpellier et d’autres villes encore.

Ils ont décidé de rejoindre ce programme et devenir ainsi volontaires au sein des équipes d’intervention du MDA.

De manière concrète ces femmes et ces hommes contribuent à sauver des vies en Israël, ils font bénéficier le Maguen David Adom de leurs compétences en rejoignant une mission humanitaire qui repose sur les valeurs qui nous unissent : Générosité, Entraide et Fraternité.

En cas de catastrophe humanitaire majeure, l’Unité Internationale est appelée à rejoindre les équipes du MDA en Israël et ainsi renforcer les unités de secouristes. Pour ce faire, les médecins français suivent une formation intensive d’au moins une semaine par an en Israël, assistent à des formations de mise à niveau en France et réalisent régulièrement des gardes dans les ambulances du MDA lorsqu’ils séjournent en Israël. 

Les médecins de l’Unité Internationale s’illustrent aussi à travers de très belles actions en France, en prodiguant notamment dans les écoles, les centres communautaires, auprès d’associations et de particuliers, des formations aux 1ers secours. Ainsi, ce ne sont pas moins de 4,000 personnes qui sont initiées chaque année aux gestes qui sauvent. Adultes, adolescents et enfants nous sommes tous concernés par l’acquisition de ce précieux savoir.

hadassa fr

HADASSAH FRANCE

hadassa france.png

En 2013, la Fondation France – Israël et l’Association Hadassah France ont établi un partenariat stratégique afin de développer des actions communes et d’offrir la meilleure visibilité à leurs projets, parmi lesquels la campagne de collecte de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI, ex-ISF) ou encore l’organisation d’événements de prestige comme la Soirée de Gala annuelle ou Les Rencontres de Hadassah, cycle de conférences scientifiques.

Depuis sa création en 1985, l’Association Hadassah France (loi de 1901) œuvre afin de collecter des fonds pour le Centre Hospitalo-Universitaire Hadassah de Jérusalem, établissement privé. L’axe essentiel de sa mission est le Soutien de la Recherche, domaine dans lequel le C.H.U. Hadassah excelle et a acquis une reconnaissance à l’échelle mondiale. En outre, son rôle de passerelle entre Israéliens et Palestiniens, unanimement salué par la communauté internationale, a été reconnu par une Nomination au Prix Nobel de la Paix en 2005.

En 2018, Hadassah France compte de nombreux partenariats, développés dans le cadre de projets collaboratifs franco-israéliens inédits, établis avec les plus grandes institutions françaises médicales telles que :

– L’Institut de la Vision de Paris, dirigé par le Professeur José SAHEL, dans le domaine des rétinites pigmentaires et notamment de la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age)

– L’Institut Necker, en hématologie

– L’Hôpital Saint-Louis, en chirurgie digestive

– L’Hôpital Européen Georges-Pompidou, dans le domaine de la Cardiologie en particulier de la bicuspidie aortique

– Le C.H.U. de Toulouse, pour le stage de plusieurs mois d’un interne en médecine français, au C.H.U. Hadassah de Jérusalem

– L’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, dans le domaine de l’Oncologie

En 2019, grâce à la générosité de ses fidèles donateurs et l'engagement de ses nombreux partenaires - dont la Fondation France Israël - Hadassah France a choisi de soutenir deux disciplines essentielles de la Médecine : 

l’oncologie, en particulier pulmonaire, et la Chirurgie Réparatrice et Reconstructrice. 

 

Si la première revêt une importance capitale, ne serait-ce qu’au regard du cancer qui constitue la première cause de mortalité en France et la deuxième dans le Monde, la seconde est tout aussi essentielle, qu’il s’agisse de reconstruire, aussi bien au sens propre qu’au sens figuré, les personnes atteintes de cancers, que de soigner et accompagner les trop nombreuses victimes d’actes de guerre et de terrorisme. 

  

Ce soutien de Hadassah France et de ses parties prenantes s'exprimera sous différentes formes : 

-        acquisition de matériel pour le C.H.U. Hadassah de Jérusalem 

-        projets de Recherche collaborative entre la France et Israël 

-        conférences thématiques 

-        ou encore partage de savoir-faire entre professionnels de la Médecine. 

Hadassah France est aujourd’hui présidée par le Professeur Emmanuel MESSAS et le Docteur Sydney OHANA, et appartient à un réseau international de 30 antennes, réparties sur les 5 continents, et comptant plus de 300 000 membres.

taglit

Taglit-Birthright Israël a été créé en l’an 2000 pour assurer la continuité du peuple juif, avec mission de combattre l’assimilation croissante en renforçant les liens des jeunes adultes Juifs à leur héritage, leur identité, le peuple juif et l’Etat d’Israël. 

 

Taglit est le plus grand projet éducatif et pédagogique du monde juif. Depuis sa création, 750 000 jeunes de 18 à 26 ans venus de 68 pays comprenant plus de 100 000 soldats israéliens de leur âge, ont participé à ce programme en Israël qui leur est offert.

 

En France, alors que la communauté connait des temps difficiles avec une montée inquiétante de l’antisémitisme, TAGLIT s’avère plus que jamais essentiel.

 

Grâce à ce séjour en Israël passionnant à la rencontre de leur identité, nous donnons à nos enfants les arguments et les connaissances nécessaires pour faire face et contrer la désinformation et la haine.

 

Nous préparons la communauté juive de demain en créant le désir chez nos jeunes de s’investir dans la vie juive et dans les valeurs qui la composent.

 

Nous créons un lien indéfectible avec Israël, lien qui pourra s’exprimer aussi bien de manière privée que dans la sphère professionnelle.  

 

Nos enfants auront un rôle à jouer dans la société française en tant que citoyen, en tant que juif, en tant que membre d’une communauté.

 

Soutenez-nous afin que nous fassions d’eux le lien essentiel entre les juifs français, la société française et Israël.

 

Taglit France

Mail          : contact@taglit.fr

Site            : https://fr.birthrightisrael.com/dons

Tel             : 01 44 93 41 43    

TAGLIT FRANCE

logo officiel birthright full.png.jpg
image ENSAE.jpg
les amis de BGU

Ben Gourion France

Capture d’écran 2020-02-06 à 22.15.26.

L’Université Ben Gourion du Néguev (BGU) est l’université de recherche connaissant la croissance la plus rapide en Israël. Avec 20 000 étudiants, 4 000 membres du personnel et du corps professoral et trois campus à Beer-Sheva, Sde Boker et Eilat, BGU est un vecteur de changement qui concrétise la vision de David Ben-Gourion, premier Premier ministre légendaire d'Israël, qui envisageait l'avenir Israël émergeant du Néguev. L’Université est au cœur de la transformation de Beer-Sheva en cyber-capitale du pays, avec des sociétés multinationales de premier plan tirant parti de l’expertise du BGU pour générer une R&D innovante.

 

À l’heure de son cinquantième anniversaire, la mission du BGU est de continuer à opérer des changements, aux niveaux local, régional et international. Avec des facultés en sciences de l’ingénierie ; sciences de la santé ; sciences naturelles ; sciences humaines et sociales ; affaires et gestion ; et études du désert, BGU est une université avec une conscience qui agit à la fois aux frontières de la science et au sein de la communauté. Plus du tiers de nos étudiants participent à l'un des programmes d'action communautaire parmi les plus développés au monde. L’université est un leader national et mondial reconnu dans de nombreux domaines. Elle encourage activement les collaborations multidisciplinaires avec le gouvernement et l'industrie et nourrit l'entrepreneuriat et l'innovation sous toutes ses formes.

Comment faire que les eaux usées deviennent une véritable ressource ?

Cette question nombre de scientifiques à travers le monde se la posent .Plusieurs équipes de  Chercheurs de Ben Gourion   travaillent sur le sujet.

 

 On se souvient que , au plus fort de l'épidémie de Covid 19, les Chercheurs de la Task Force Coronavirus créée au sein de l’Université ont mis au point une méthode pour détecter dans les eaux usées une éventuelle présence du virus au travers de traces d'ARN; cela a servi de système d'alarme précoce pour empêcher de futures reprises de l'épidémie. Cette méthode a été reprise dans plusieurs pays.

 

Aujourd'hui c'est de la protection de l'environnement qu'il s'agit. Les eaux usées des mines de phosphate sont stockées dans des bassins de rétention et doivent s'évaporer; mais si la paroi de ces bassins s'effondre pour des raisons de climat, de terrain ou autre, il s'ensuit un déversement de ces eaux acides toxiques d'où un désastre écologique comme cela s'est produit en 2017 au sud ouest de la Mer Morte avec notamment pour conséquence la mort de nombreux animaux.

 

Des Chercheurs de l'Institut de Recherche de l'Eau (Institut Recherches sur le Désert), sous la codirection des Dr. Oded NIR et Roy BERNSTEIN, ont développé, au travers de procédés chimiques successifs en 3 étapes, une méthode de recyclage de ces boues toxiques pour l'environnement. Ce procédé transforme des eaux usées toxiques pour l'environnement en une eau propre avec de surcroît récupération d'acide phosphorique, principal ingrédient des engrais industriels. Les Chercheurs  de Ben Gourion jugent ce process très prometteur pour le développement durable et recommandent aux industriels d'examiner son potentiel et d’étudier sa faisabilité dans leurs usines. Les résultats de leurs recherches ont fait l'objet d'une publication récente dans l' ACS Sustainable Chemistry and Engineering, le prestigieux journal scientifique de l'American Chemical Society.

Situé au sein du désert, L’Université Ben Gourion du Néguev travaille sans relâche pour transformer le désert en une source de vie au bénéfice de toute l'humanité, et ce, entre autres, à l'aide de collaborations françaises. Les chercheurs de son Institut des Amis Français pour l’Agriculture et la Biotechnologie des terres arides effectuent des travaux de recherches fondamentales et appliquées pour apporter des solutions agricoles durables dans les zones arides où les méthodes agricoles classiques ou traditionnelles sont difficiles, voire impossible, à mettre en œuvre. La science tente de répondre aux besoins des populations résidant dans ces zones touchées par la sécheresse en cherchant à atténuer les problèmes de sécurité alimentaire et en œuvrant à promouvoir des moteurs de croissance économique. La sécheresse, la salinité élevée de l’eau, les températures extrêmes et les intensités lumineuses élevées posent intrinsèquement de grands défis aux populations, à la faune et à la flore. 

 

Également dans le domaine d'agriculture et de l’espace, le satellite franco-israélien de recherche de l'environnement VENµS (Vegetation and Environment monitoring on a New Micro-Satellite) dont le chercheur israélien principal est membre du corps professoral de BGU a été lancé en 2017 en collaboration avec le CNES. Le satellite collecte des données sur des champs agricoles afin d'étudier l'état de la terre et d'autres ressources naturelles telles que le feuillage, le reboisement et la qualité d'eau.

Mandel MBA

Pour comprendre la raison d’être du séminaire MBA qui se tiendra à Paris fin novembre, voici une présentation du Mandel MBA en social leadership.

Le Mandel MBA en leadership social constitue le programme phare de la Faculté de management et administration des entreprises de l'Université Ben-Gourion.

Créé en 2011, il vise à former les étudiants au management des organisations à but non lucratif (associations, fondations, entreprises sociales etc.). Il repose sur la conviction que les mêmes outils de management sont pertinents pour le tiers secteur comme pour les entreprises.

C’est un programme de 16 mois, accueillant 20 à 25 étudiants qui allient des réussites académiques exceptionnelles (ses critères de sélection figurent parmi les plus élevés d’Israël) à des réalisations déjà notables en matière d'engagement social. L'objectif est de former des professionnels du tiers secteur choisissant cette carrière par choix et non par défaut (plus de 85% des diplômés du programme travaillent ensuite dans le tiers secteur).

Ce programme a été la source d'un progrès systémique pour l'enseignement de la gestion en Israel. Il a été le premier à obtenir l'accréditation EPAS il y a cinq ans et surtout ce programme a été le fer de lance du processus d'accréditation de toute la faculté de gestion et management de l'université Ben-Gourion ayant débouché sur l'obtention de l'accréditation internationale la plus élevée pour une faculté dans le domaine de la gestion (Equis).

Le programme est d'une conception originale : il se divise en deux modules égaux en volume, l'un enseignant les outils de gestion et l'autre les connaissances nécessaires pour le secteur à but non lucratif. Deux bridging courses évitent que les étudiants ne développent une conception dichotomique.

En synergie avec cet enseignement théorique et technique de haut niveau, le programme s'articule autour d'interactions entre les étudiants et des dirigeants des fondations, du monde associatif, d'entreprises sociales etc. aussi bien en Israël qu'à l'international. Il ne s’agit pas de stages qui trop souvent ne permettent pas une vision suffisamment globale des organisations Les étudiants sont, à travers des dizaines d'expériences, mis en prise directe avec des dirigeants et mis en position de développer des projets avec eux.

L’accent est porté sur la capacité de faire un diagnostic organisationnel et de présenter des propositions. Aussi, le curriculum comprend-il plusieurs cours d'étude de cas qui font que ce programme est le seul qui représente les universités israéliennes dans la plus grande compétition d'études de cas du monde chaque année à l'Université Concordia à Montréal.

Le programme se clôt par une expérience originale qui consiste en un séminaire international (USA, ou France, ou Belgique) de 10 jours sur une question centrale pour le secteur à but non lucratif.

Ce séminaire permet aux étudiants de s'ouvrir sur une problématique locale, mais d'importance transnationale, du tiers secteur. Il les met en situation de faire une mission de conseil pour des organisations qui cherchent un développement ou une transformation. Cette année 2022, ce séminaire aura lieu à Paris avec le soutien des Amis Français de l'Université Ben-Gourion.

Le corps professoral de ce programme est international : une partie du corps enseignant est constitué de professeurs étrangers qui viennent spécialement d'universités telles que Duke et New York University aux États-Unis, Henley Business School en Angleterre, Eichstätt en Allemagne, la Sorbonne et Skema en France.

Pour éviter que les étudiants ne se trouvent dans une position trop connue en Israël qui les conduit à travailler à plein temps parallèlement à leurs études, notre programme bénéficie de bourses grâce au soutien de la fondation Jack, Joseph and Morton Mandel basée à Cleveland, États-Unis.

 

Contact:

Carmit Lesly-Gropper

fom.mbaslc@bgu.ac.il

+972 74 7795032

technion

TECHNION FRANCE

LOGO 100 technion france.png

Le Technion France, représentation française de l'université du Technion - Israel Institute of Technology a pour mission de promouvoir le Technion en France et en Europe francophone, et de valoriser les réalisations et les projets du Technion dans les domaines de la recherche scientifique et technologique. 

 

De plus, il favorise les collaborations, synergies et connexions entre les deux écosystèmes d’innovation, français et israélien.

 

Enfin, il apporte un soutien matériel et financier au Technion pour favoriser son développement, apporter une aide aux étudiants et financer ses projets de recherche.

 

En 2020, le Technion France a également créé son Board of Students, premier board inter-écoles en faveur de la promotion des liens entre les deux écosystèmes d’innovation : français et israélien, et de l’innovation responsable. Conférences en ligne ou en présentiel ont lieu tout au long de l’année.

En savoir plus

L’Université du Technion, fleuron de l’innovation, joue un rôle essentiel pour l’avancée scientifique, en Israël et dans le monde.

 

Véritable MIT du Moyen-Orient, berceau de l’Innovation, le Technion – Israel Institute of Technology, s’est affirmé comme un acteur essentiel de la Start-up Nation, en faveur de l’Education, l’Excellence, le développement de la science pour le progrès de l’humanité.

 

Le Technion propose principalement des formations et programmes de recherche dans les domaines de la science, de l’ingénierie, de la médecine, de la gestion industrielle, de l’architecture, de l’urbanisme et de l’intelligence artificielle. 

Des découvertes scientifiques issues des laboratoires du Technion ont constitué de véritables révolutions technologiques et industrielles dans leurs domaines : la clé USB, la pilule-caméra à avaler, la rasagiline utilisée pour le traitement de la maladie de Parkinson, l’algorithme Lempel-Ziv-Welch, permettant la compression de données nécessaire pour l’envoi de PDF ou de GIF, le système d’irrigation au goutte à goutte, le robot-serpent capable de secourir des survivants en cas de catastrophe naturelle… et de nombreuses autres.

 

Des projets de recherches prometteurs dans les domaines médical (recherche autour de la détection et du traitement du cancer ou de la maladie d’Alzheimer, robotique, imagerie médicale…) ; environnemental (production d’énergies alternatives, production et traitement de l’eau…) ; spatial (nanosatellites, ingénierie biomimétique…) ; des nanotechnologies, des biotechnologies, de la cybersécurité, des mathématiques, du génie électrique, de l’informatique, de l’aéronautique... font aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. 

 

Les crises que nous traversons nous rappellent à quel point la recherche est essentielle. Se mobiliser pour lui donner les moyens d’agir est une priorité.

 

Soutenir le Technion, c’est avant tout soutenir le progrès scientifique et technologique en permettant le développement de ses projets de recherche et programmes innovants.

Les Rois du Monde

Les Rois du Monde est une Association à but non lucratif (loi 1901), reconnue d'intérêt général. Elle œuvre en France et dans le monde entier pour les enfants défavorisés, orphelins et hospitalisés.

Elle les soutient de manière financière, matérielle, éducative, sportive et culturelle.

L'engagement de nos 180 bénévoles, conjugué à la générosité de nos donateurs, nous permet aujourd'hui d'être présent dans 7 pays dont Israël avec notre projet "Children of Israel".

Les rois du monde
schibboleth

SCHIBBOLETH

schibboleth.png

SCHIBBOLETH – Actualité de Freud –, dont la recherche, l’enseignement, les rencontres et échanges, pluridisciplinaires, sont les finalités, travaille ainsi régulièrement en partenariat privilégié avec des institutions telles que : 

Pour plus d'information: 
http://www.schibboleth.fr/

BUTS, MÉTHODE, ÉTAPES

Depuis plus de 10 ans, Schibboleth – Actualité de Freud–, association internationale et interuniversitaire, propose à un public tant divers que nombreux de se rencontrer avec des intellectuels, praticiens, universitaires, chercheurs, auteurs et créateurs, artistes, spécialistes de référence, de filiations différentes et issus de toutes les disciplines, la psychanalyse et la psychopathologie, le droit, l’histoire, la sociologie et l’anthropologie, la philosophie, l’analyse des images et des discours, les sciences politiques, économiques, sociales, et humaines et du vivant, la géopolitique, l’étude des cultures et des peuples, des idéologies, des religions, la littérature et les arts cinématographique et plastique, la médecine, les sciences et la bio-éthique… au cours de séminaires, conférences, publications et colloques ouverts à tous, pour penser ensemble notre époque et trouver comment y agir. 

Au fil des ans, notamment entre la France et Israël, une communauté culturelle et scientifique probablement unique, un style, un espace et un rythme de réflexion et de débat se sont ainsi créés.

Cette entreprise s’étaye sur diverses généalogies de pensée fondamentales, notamment celle de Freud, la pensée juive, auprès desquelles elle trouve une méthode, une éthique de vérité et de responsabilité, de pensée et d’action, et une exigence d’élévation intellectuelle, et construit une véritable clinique du contemporain – apte à sonder, étudier l’état du monde et de la langue, en lire et analyser les actualités, en discerner et appréhender le malaise et les dénis, en caractériser les signes comme autant de symptômes, en identifier les problématiques humaines, sociétales essentielles et leurs enjeux civilisationnels. Faire se rencontrer les personnes et les savoirs en vue de transmettre et bâtir une éthique pour maintenant et demain participe de et à un travail de culture, un « progrès dans la vie de l’esprit » et une défense face à la destructivité humaine et ses régressions anthropologiques.

beit halochem

BEIT HALOCHEM

bet halochem.png

Les Centres Beit Halochem, Une "Deuxième Maison"

 

Beit Halochem est un centre unique de réadaptation, de sports et de loisirs qui s’occupe des invalides de Tsahal et de leurs familles. Les anciens combattants invalides bénéficient de divers traitements tout au long de leur vie, aussi longtemps qu’ils en ont besoin. L’accent est mis sur le sport comme outil de réadaptation avec un large éventail de programmes sociaux et culturels.

La philosophie portée par Beit Halochem implique la prise en charge des invalides de Tsahal dans un environnement agréable pour eux et leurs proches. En accord avec cette philosophie, il offre une variété d’activités pour les adultes, leurs familles et leurs enfants.

Une caractéristique importante chez Beit Halochem est la rencontre des «générations» ; les anciens prennent soin des nouveaux venus qui doivent apprendre à s’adapter au monde difficile et complexe du handicap.

leket israel

LEKET ISRAËL

leket israel.png

À propos… de Leket Israël

     

En Israël plus de 1 900 000 personnes ne mangent pas à leur faim... 850 000 d’entre elles sont des enfants.

Leket Israël, Banque Alimentaire Nationale israélienne, agit contre le gâchis et l’insécurité alimentaire, les denrées sont collectées auprès

de plus de 1000 professionnels de l’alimentation…

LEKET ISRAËL c’est:

  • 56 000 bénévoles et 380 organisations qui participent aux différents projets de Leket Israël

  • 175 000 personnes nourries chaque semaine

  • 195 associations soutenues… 160 000 € destinés à l’amélioration de leurs structures d’accueil

  • 14 400 tonnes de collecte alimentaire auprès  de professionnels, Ministères, cafeterias, restaurants, hôtels...

Leket France c’est :

  • Le renforcement du « volon-tourisme» français en Israël en offrant la possibilité à des centaines de touristes de faire du bénévolat en famille dans les domaines de la cueillette.

  • Les moments de Leket-France pour des activités de rencontres entre amis où l’on associe convivialité et actions de solidarité (cueillettes en Israël, tournois de cartes, sorties spectacles, conférences-débats)

Pour nous joindre:  

Président :                         Robert KARSENTY   06 80 91 31 77 

Secrétaire Générale :      Sophie UZAN             06 62 24 28 93 

Trésorier :                           Marc SMADJA         06 60 95 12 10

        

Les Amis de Leket Israël - France:

88 Avenue des Ternes, 75017 PARIS

un coeur pour la paix
logo.jpg

UN COEUR POUR LA PAIX

CRÉER DES PONTS ENTRE LES PEUPLES ISRAÉLIENS ET PALESTINIENS.

Depuis 2005, Un Coeur pour la  Paix fait opérer gratuitement des enfants palestiniens souffrant de malformations cardiaques graves, souvent mortelles, par des équipes de médecins israéliens et palestiniens travaillant main dans la main  à l'hôpital Hadassah de Jérusalem et forme des soignants palestiniens. 

En 2019 , Coeur pour la  Paix va se concentrer sur la formation de soignants palestiniens décidés à travailler en Cisjordanie pour développer l'expertise en cardiologie pédiatrique et en conseil génétique.

 

Dans cette région du monde, le Moyen-Orient, le nombre de cardiopathies congénitales est encore très élévé du fait des nombreux mariages consanguins, de l'ordre de 45%.

maison de benji

Le concept - 

 

La Maison de Benji, a été érigée en 2012 en mémoire du commandant Benji Hillman ( ז "ל ) tombé au combat pendant la seconde guerre du Liban (2008). La maison met à disposition de 87 soldats de combat disposant du statut de « Hayal Boded » un studio privatif pendant toute la durée de leur service militaire.

 

Les soldats résidents bénéficient du plus haut niveau de confort, notamment : l'intimité de leur propre chambre, trois repas par jour, un service de blanchisserie assuré par des volontaires qui lavent et rendent leur linge (propre et plié) avant leur retour à la base, de vastes espaces publics à l'intérieur et à l'extérieur, des équipements de loisirs, etc. En plus de ce soutien matériel, la Maison de Benji offre également un environnement familial chaleureux, une communauté et un soutien émotionnel - une combinaison gagnante qui donne au soldat seul un véritable sentiment d'appartenance.

 

Leurs besoins physiques et émotionnels étant pris en charge, ils peuvent concentrer leurs énergies à être d'excellents soldats.

 

La Maison de Benji continue de soutenir les soldats isolés après leur libération de Tsahal, en les aidant à faire leurs premiers pas dans la vie civile pour s'intégrer dans la société israélienne en tant que citoyens indépendants et productifs. Le « centre d'orientation » est une entité qui opère au sein même de la Maison de Benji et est également ouvert aux soldats non-résidents .

 

À ce jour le centre d’orientation a aidé plus de 1 500 soldats isolés à ce jour. Parmi les soldats aidés par le Centre d'orientation, 90 % choisissent de rester en Israël - un pourcentage bien plus élevé que les 25 à 50 % de la population générale des soldats isolés qui restent après la fin de leur service militaire.

 

Le processus d'orientation et de soutien commence 2 mois avant la fin du service militaire, en fournissant une assistance pour trouver un emploi, trouver et meubler un logement, gérer les finances personnelles, les études supérieures et les bourses ainsi que naviguer dans la bureaucratie israélienne (qui n’est pas simple). Un mentor individuel, qui "correspond" au profil du soldat, l'accompagnera dans cette transition difficile vers la vie civile.

MAISON DE BENJI

logo benji.jpg

La fondation Benji Hillman (la fondation gérant la maison de Benji) vous propose de prendre part à un projet unique en Israël qui soutient la démarche sioniste de nombreux jeunes qui choisissent de rejoindre les rangs de Tsahal malgré leur statut de Soldat seul combattant.

 

Nous pensons que ces jeunes soldats méritent le soutien de la diaspora pour améliorer la vie des jeunes hommes et femmes qui réalisent le rêve sioniste de protéger la terre que nous aimons tous tant.

 

La nouvelle maison, qui s'étendra sur 2 500 mètres carrés, comprendra :

  • Studio privatif pour 93 soldats seuls combattant portant la capacité d’accueil totale de 87 à 180 soldats

  • Quatre étages et un sous-sol.

  • Des espaces publics - dont un hall d'entrée, une salle de club, une cuisine casher, une salle à manger, un espace de fitness et un grand jardin.

  • Trois bureaux pour le personnel.

 

Le projet implique un budget de 3,5 millions de dollars pour couvrir les coûts de construction de cette 2nd maison.

 

Ce serait un privilège pour nous d'honorer votre don en nommant l’une des chambres ou l’un des espaces publics de la nouvelle maison en votre nom ou en mémoire de votre proche.

 

En vous associant à nous dans ce modèle éprouvé, vous permettrez aux soldats isolés de servir et d'atteindre leur plein potentiel. Vous pouvez également être certain que ce 2nd projet sera géré avec les plus hauts standards d'efficacité et de professionnalisme comme la 1ère maison dont nous avons la charge.

 

Au nom de tous les soldats et de notre organisation, nous vous remercions d’avance pour votre considération.

Bayit Benji.jpg
NETSAH
netsah.jpg

Netsah

Nous œuvrons en Israël auprès de la population , des sauveteurs depuis le début de la guerre. 

  • l'aide aux sauveteurs avec apport de gants, de vêtements chauds, de tentes, de sacs de couchage, de bottes, de sacs de secours, de kits d'hygiène et de l'alimentation ..

  • l'aide aux Kiné du cœur qui vont masser, soigner les sauveteurs,

  • le soutien aux blessés et leurs visites dans les centres de réadaptation,

  • les rencontres des familles d'otages et des ex-otages,

  • le soutien des familles déplacées ou défavorisées à travers la distribution récente de paniers de Pourim, de cartes cadeaux aux enfants, de cartes alimentaires, de médicaments et de produits de secours,

  • l'aide à la reconstruction de kibboutz dévastés,

  • la prise en charge des personnes avec des syndromes post-traumatiques.

NETSAH, c’est :

  • la recherche de dons qui sont intégralement distribués aux actions élues,

  • uniquement des bénévoles de tous horizons avec aucun frais de fonctionnement.

Dentistes

Soins dentaires -

Latet Velekabel

_13c79821-3538-4997-9596-c761234c0e25 (1

Latet Velekabel est une organisation engagée à fournir des soins dentaires gratuits aux familles défavorisées. Ils reconnaissent l'importance cruciale d'une bonne santé bucco-dentaire.

meet in galilee

LES JOURNEES DE GALILEE

meetingalileelogo.png

Meet In Galilée organise la magnifique rencontre entre l'oeuvre musicale de Mozart et l'histoire de la région.

La raison d’être de Meet in Galilee est de créer un espace au-delà de toutes frontières de quel qu’ordre soient-elles, de briser les idées préconçues sur la région, de faire connaitre Saint Jean d’Acre, terre où les différentes communautés savent vivre ensemble.

 

Dans cet esprit, Meet in Galilee organise tous les deux ans un festival d'art lyrique couplé à un forum économique et/ou scientifique.

theatre israelien

Le théâtre comme une force du changement social : 345 000 jeunes en difficulté vivent aujourd’hui en Israël. Notre projet permet aux enfants défavorisés de bénéficier de cours de théâtre, d’être entendus, d’être vus et d’adopter une vie normée par autre chose que par la rue. Le théâtre fournit les outils nécessaires à ces jeunes en difficulté : lieu d’auto-expression, renforcement de l’estime de soi, connaissance de son potentiel, le travail d’équipe, l’intégration sociale, la compréhension des autres, le dialogue mutuel, la confrontation aux conflits et à ses souhaits et bien plus encore.

L’art comme un outil de travail: L’art permet aux adolescents d’exprimer leurs sentiments et leurs pensées, leurs peurs ou hontes sans se sentir menacés. Il s’agit de toute une palette d’expressions qui se retrouvent dans les œuvres dramatiques où le conflit, le dialogue et les émotions fortes s’entremêlent. Au théâtre, les jeunes sont confrontés à une gamme variée de personnages et d’opinions et les appréhendent pour mieux cerner les diverses manières de penser. Notre théâtre qui permet aux participants de s’exprimer par eux-mêmes, d’entendre et voir l’autre, améliore leur capacité de communication, leur concentration, leur empathie et leur conscience sociale.

Le théâtre, un outil d’intégration sociale : Le théâtre vient en aide aux jeunes en difficulté pour leur faire découvrir un monde nouveau et stimulant, pour développer leurs centres d’intérêt et pour leur apporter tant une activité positive durant les après-midi qu’une formation professionnelle. Les cours pratiques du théâtre nourrissent les savoir-être

et savoir-faire nécessaires à la vie tels que: se mouvoir dans un environnement où le groupe est sans danger (ce dont ils sont généralement dépourvus), des compétences linguistiques de par les textes dramatiques, l’analyse psychologique des personnages et des dialogues, les appréhensions de l’image corporelle par la création de costume, comment prévenir, gérer et

mettre un terme à un conflit etc...

Démographie et localité

Le théâtre se trouve dans le quartier Daled de Jaffa au théâtre Ennis. Ce quartier est un espace social comprenant une grande variété de populations avec lesquelles il est fascinant de travailler et qui génèrent et rendent propice une pratique du théâtre riche et unique. Le public du théâtre qui est multiculturel, provient de toutes les composantes de la société, mais surtout ce sont les résidents de Jaffa : des juifs, des arabes, des nouveaux immigrants de Russie et d’Éthiopie. Le théâtre fonctionne avec la municipalité, lance et met en place des activités au sein de la collectivité où il se situe.

Agenda

Le théâtre offre un enseignement professionnel, intensif et diversifié de deux ans incluant une gamme complète de cours de théâtre aux 75 adolescents en difficulté provenant de toutes les composantes de la société. Le centre les accueille cinq fois par semaine.

Nous avons lancé notre activité en novembre 2014 avec des jeunes participants de milieux socioculturels divers. : juifs , arabes, immigrants etc...

Les participants qui ont entre 14 et 18 ans, proviennent pour la plupart d’entre eux principalement d’environnements déstructurés et sont confrontés à des problèmes tels que la prostitution, la violence, la toxicomanie, la maltraitance et beaucoup d’autres situations de détresse.

 

Formation et Équipe enseignante

Chaque semaine, les adolescents participent aux cours de formation dans les domaines suivants :

Analyses de monologues et de personnage : L’analyse de personnages divers, de leurs visions et leurs points de vue et des conflits ; par le travail d’équipe et par le processus émotionnel des personnages, les adolescents sont confrontés à leurs sentiments et à leurs vies. Ce cours est actuellement enseigné par Gal Hurvitz, fondatrice et directrice du théâtre

en France et en Israël.

Cours de théâtre physique : Cours de théâtre de clown et de masques, cours de Commedia dell’arte, cours de cirque et beaucoup d’autres types cours physiques. La formation physique de théâtre permet d’acquérir et de renforcer l’assurance, la confiance en soi, l’autodérision, l’image corporelle et plus encore. Ce cours est enseigné par Ronen Sadis,

clown professionnel et artiste de cirque.

Travail sur la voix et cours de chant : par Mira Awad, chanteuse et actrice arabe israélienne célèbre connue pour promouvoir la paix par l’art et le chant. En chantant, ils découvrent les paroles et l’importance des mots au théâtre et dans la vie.

Cours d’improvisation : ce cours améliore les aptitudes essentielles à la vie telles que la spontanéité, la réactivité (les réactions immédiates à différentes situations), le pragmatisme, la gestion de contraintes du temps. Ce cours apprend à travailler en collaboration avec les

autres et sans peur. Ce cours est actuellement enseigné par Effim Rinnenberg, metteur en scène, acteur connu à Jérusalem et fondateur du théâtre Martef.

Cours d’Acting : ce cours est enseigné par Maor Zagory, Alma Dishi, Hava Ortman, Agam Rodberg, Yeoshua Sobol et beaucoup d’autres professeurs.

Cours de création de Costume et de maquillage : Cours d’histoire et de création de costume, du costume d’époque du 16ème siècle jusqu’à celui du théâtre contemporain et cours de maquillage enseigné par Yuval Kaspin et Liron Menkin, tous deux créateurs de costumes pour le théâtre national d’Habima entre autres. Les adolescents créent les costumes pour le spectacle de fin d’année ainsi que pour un spectacle professionnel en

collaboration avec l’association de chorégraphes israéliens. Cette collaboration a été établie cette année.

Cours d’écriture : Cours qui comprend tant l’écriture de monologue que l’écriture d’une pièce de théâtre. À la fin de l’année, le théâtre publie un livre rassemblant les textes et monologues des adolescents qui seront joués et mis en scène par la classe de théâtre.

Ils nous soutiennent

La municipalité de Tel Aviv soutient le projet en mettant à disposition le théâtre Ennis.

Parmi nos soutiens ou donateurs : La municipalité of Tel Aviv, le FSJU à Paris, La fondation Yahel, La fondation Arkin et la Fondation de France.

Le théâtre Beit Lessin : organise des cours et conférences avec les acteurs et metteurs en scène du théâtre, offre des places gratuites de spectacles aux adolescents. Nous sommes en train de mettre en place un programme d’apprentissage dans lequel les jeunes seront les

apprentis de création de costumes du théâtre Beit Lessin.

L’association israélienne des chorégraphes : Nos adolescents vont créer les costumes pour l’un de leurs spectacles et participeront comme acteurs à l’un des spectacles de danse du théâtre des chorégraphes.

La compagnie de danse Inbal : Nos adolescents vont voir leurs spectacles et participent au master class avec Inbal Pinto et Avshalom Polak, qui sont les deux chorégraphes les plus importants en Israël.

Le théâtre Gesher : Nos jeunes vont monter leurs spectacles au théâtre Gesher également.

THÉATRE ISRAÉLIEN

Les valeurs sociales du théâtre

theattre israelien.png

Le théâtre israélien Etty Hillesum pour les jeunes

Adolescents de Jaffa- une Diversité Humaine

Le théâtre israélien Etty Hillesum pour les jeunes est un projet unique et sans précédent, qui a été fondé dans le cadre d’une coopération franco-israélienne. Le théâtre qui se situe dans le quartier Yaffo Daled à l’auditorium Ennis, offre une formation intensive et très diversifiée aux métiers du théâtre aux jeunes en danger provenant de toutes les strates de la société : Juifs, Arabes, Ethiopiens, immigrés illégaux et encore. La formation est dispensée par d’éminents professionnels du théâtre en Israël et en France. À la fin de l’année, les élèves produisent un spectacle entièrement créé par eux depuis l’écriture du script de la pièce de théâtre jusqu’à la création des costumes.

Le projet permet à des jeunes marginalisés non seulement d’accéder à la scène pour être vus et entendus mais aussi de s’intégrer à la vie de la communauté grâce aux outils qu’ils ont acquis au théâtre.

Le projet

Notre théâtre offre aux jeunes de Jaffa et sud de Tel-Aviv- Juifs, Arabe, Ethiopiens, immigrés illégaux et encore, provenant de milieux familiaux et socioculturels difficiles, une solution adaptée aux aptitudes de chacun. Les valeurs sociales sont incarnées dans les arts du théâtre et permettent aux adolescents en difficulté de collaborer, de rencontrer les meilleurs professionnels du métier et de trouver une passion, un intérêt et un engagement durant les après-midi. Au théâtre Etty Hillesum pour les jeunes, chaque jeune garçon et jeune fille bénéficie de la possibilité de découvrir tous les aspects du théâtre et de se professionnaliser dans le métier qui leur tient à coeur. Ce sont les adolescents qui créent la pièce de théâtre, écrivent les textes, jouent les rôles, choisissent la musique et participent à tous les stades de la production de la pièce de théâtre avec l’assistance des meilleurs professeurs qui leur enseignent tout au long de l’année

Notre mission

Etty Hillesum était une jeune femme de 27 ans qui vécue durant l’occupation nazie aux Pays-bas. Elle a écrit un journal qui fut publié 40 ans après avoir péri à Auschwitz. Au coeur de son journal repose l’idée de la compassion humaine mais aussi celle de la nécessité de l’art et de la beauté pour surmonter les nombreux obstacles auxquels nous sommes confrontés. Avec son art et ses écrits, Etty Hillsum a été capable de faire face aux épreuves terrifiantes et sans limites qui lui ont été imposées par les nazis. Avec le recours au dialogue, à la compassion pour les autres, à la foi dans la bonté de coeur et surtout à la grandeur de l’esprit humain durant les moments tragiques de guerre, elle a été capable de transformer son monde et d’atténuer la souffrance des autres.

Nous avons décidé de façonner la troupe de jeunes selon l’état d’esprit d’Etty Hillesum, de le recréer au sein du théâtre et du melting-pot de la société israélienne ; ce théâtre sera fondé sur le dialogue, la compréhension, la beauté et l’art.

Nous voulons servir de point de référence du vivre ensemble pour ces jeunes en difficulté et

pour les divers secteurs de la société israélienne. Le théâtre offre l’opportunité de créer,

d’ambitionner, de se fixer des buts positifs et réalisables et d’expérimenter dans tous les

aspects du théâtre.

ten

KEREN HAYESSOD TEN 

Capture d’écran 2021-05-04 à 23.18.21.
keren hayessod.png

Le Keren Hayessod a lancé le programme TEN, qui rassemble des jeunes du monde entier autour d’un projet humanitaire. Ensemble, ces jeunes volontaires sont formés et encadrés pour répondre à des besoin locaux dans les domaines de l’éducation et de l’autonomisation, de la santé, de l’agriculture et de l’entrepreneuriat. Ces jeunes sont réunis pour une période intensive de bénévolat autour d’un projet humanitaire. Un projet d’intérêt général d’envergure en faveur de populations dans le besoin et du développement durable qui leur permet de se dépasser individuellement et en tant que collectivité. Le projet « TEN » favorise ainsi un réseau actif de leadership socio-civique qui identifie les besoins, possibilités et enjeux qui peuvent être abordés par des initiatives de changement social.

ogen

OGEN est une association à but non lucratif opérant afin de favoriser l’inclusion économique et de développer les opportunités en Israël en fournissant des prêts et du mentoring économique  destinés aux familles Israéliennes modestes et familles de la classe moyennes en Israël ainsi qu’à de petites entreprises et d’autres organisations d’un but non lucratif.

 

OGEN fournit des prêts à des taux abordables, soit sans intérêt soit avec un intérêt faible. Ces prêts sont destinés aux emprunteurs qui ont peu acces et sont parfois discriminés, par les prêteurs commerciaux. Parallèlement à cela, OGEN assure un coaching et un mentoring veillant à ce que les communautés soutenues par OGEN aient accès pas seulement à un crédit, mais aussi accès aux outils et savoir financiers afin d’évoluer et prospérer.

 

Au départ, OGEN a été créé comme l’Association Israélienne des prêts gratuits (IFLA) en 1990, et au cours des trois dernières décennies, OGEN a accordé approximativement 70 000 prêts, pour un total 1.35 billions Shekels. La capacité d’OGEN de souscrire et gérer les prêts d'emprunteurs autrement considérés comme des emprunteurs à haut risque, a abouti un taux de non remboursement des prêts de seulement 0.7%. 

Urgence Ukraine

Urgence Ukraine
Keren Hayesod

keren hayessod.png

Votre IFI contribue à sauver des vies en danger et à aider les populations ukrainiennes à s’intégrer en Israël

La guerre russo-ukrainienne est un conflit entre la Russie et l’Ukraine qui a débuté en février 2014. Au plus fort des combats en 2014, la Russie a annexé la Crimée, une région de l’Ukraine à forte population d’origine russe. D’autres régions avec des populations d’origine russe, comme Donetsk et Lougansk, ont été laissées sous le contrôle des forces séparatistes avec le soutien russe.

 

Après des mois de tension diplomatique, la situation s’est considérablement dégradée. Les Juifs d’Ukraine ont besoin de notre aide immédiate.

À l’aube, ce 24 février 2022, la Russie a lancé une offensive militaire en Ukraine. Le monde est profondément inquiet. Le travail du Keren Hayessod et de l’Agence juive en Ukraine a eu jusque-là plusieurs volets :

Alyah – nous aidons toute personne éligible à l’Alyah à venir en Israël. Après ouverture de leur dossier, nous leur offrons une formation pré-Alyah et dans certains cas, une formation professionnelle.

Initiatives éducatives – en partenariat avec des organisations locales, des écoles et des organisations à but non lucratif, nous fournissons des contenus éducatifs en lien avec l’identité juive et israélienne.

Gestion des urgences – en étroite collaboration avec les institutions locales, les gouvernements locaux et l’État d’Israël, nous anticipons et réagissons aux situations sécuritaires pouvant menacer la communauté juive.

Résilience communautaire – alors que nous facilitons l’Alyah de ceux qui veulent ou doivent partir, nous gardons une présence sur le terrain pour veiller à ce que la communauté juive reste forte, connectée à Israël et au peuple juif.

plusieurs.jpg
voit.jpg

Nous estimons à 200 000 le nombre de personnes éligibles à l’Alyah en Ukraine. Ils sont nombreux à bénéficier des services de l’Agence juive, notamment dans les domaines de l’assistance pré-Alyah, de l’éducation juive et des activités informelles. En 2021, 3000 Juifs ukrainiens ont fait leur Alyah, nous prévoyons une croissance très forte de l’Alyah d’Ukraine en 2022.

 

29 délégués de l’Agence juive vivent en Ukraine, accompagnés de 65 membres de leurs familles. Par ailleurs, l’Agence juive emploie 90 personnes localement. À l’heure actuelle, la majorité des délégués qui œuvraient dans le domaine éducatif et leurs familles ont été évacués vers Israël. Nos délégués seniors restent sur le terrain pour gérer les opérations d’Alyah et prendre soin de la communauté.

Bien que nos bureaux soient centralisés à Kiev, Odessa, Kharkov et Dnipro, l’Agence juive est présente sur tout le territoire ukrainien.

À l’heure actuelle, nous gérons différents niveaux de responsabilité :

  1. Nous assurons le bien-être de nos délégués, de leurs familles et de nos employés locaux

  2. Nous accélérons les procédures des candidats à l’Alyah. Nous attendons un nombre considérable de demandes et nous nous préparons aux scénarios d’autorisation et de mise en œuvre d’une Alyah importante très rapidement.

  3. Nous nous préoccupons des nouveaux immigrants d’Ukraine qui participent à nos programmes actuellement en Israël. 1 500 jeunes olim participent à des programmes spéciaux d’Alyah en Israël. Tous sont inquiets pour les membres de leurs familles restés en Ukraine

  4. Travaillant de concert avec le gouvernement israélien, nous sommes prêts à aider tous les ressortissants Israéliens actuellement en Ukraine à rentrer sains et saufs en Israël.

 

Nous devons conduire les interventions d’urgence suivantes :

  1. L’ambassade d’Israël, comme beaucoup d’autres ambassades, a déplacé temporairement ses opérations à Lviv, à l’ouest de l’Ukraine. Avec les attaques contre Kiev et la fermeture de l’espace aérien, les ressortissants Israéliens et les olim doivent être conduits hors du pays par voie terrestre. Lviv sert de base à nos activités d’Alyah.

  2. Les futurs olim doivent être hébergés temporairement dans des centres de transit. Notre expérience de la crise de 2014, nous a appris que des milliers de candidats à l’Alyah auront besoin d’un abri temporaire après avoir fui leur domicile, le temps que les mesures appropriées soient mises en œuvre pour organiser leur voyage vers Israël. Nous devons assurer leur sécurité dans les centres de transit et pourvoir à leurs besoins essentiels.

  3. Nous avons déjà ouvert une ligne de secours d’urgence afin que les Juifs ukrainiens puissent communiquer avec nous et nos délégués en permanence. La ligne a été assaillie de demandes et dans cette situation de confusion, nous devons apporter des informations claires et précises, notamment sur l’Alyah. Un centre d’intervention techniquement perfectionné et doté d’un personnel 24 heures sur 24 est essentiel.

  4. Nous avons équipé notre personnel et la communauté locale d’appareils de communication par satellite. Il est capital que toutes nos équipes, délégués et personnel local, aient la capacité de communiquer entre elles, avec le siège à Jérusalem, avec les membres de la communauté et les services de sécurité. Nous avons ainsi un plan de secours pour échanger en dehors des réseaux de communication.

  5. Notre Conférence annuelle des moniteurs de camps russophones vient de prendre fin. Nous devons fournir un hébergement d’urgence aux 90 participants et au personnel de la conférence qui sont dans l’impossibilité de rejoindre leur domicile en Ukraine et en Russie.

Nous devons par ailleurs renforcer les services de sécurité que nous assurons en Ukraine, les organisations communautaires locales sollicitent notre aide financière d’urgence sur ce domaine afin de préserver leurs centres des attaques et des pillages et permettre la continuité de leur fonctionnement. Nous nous préparons à les doter de subventions pour renforcer leur sécurité.

 

Nous anticipons le besoin potentiel de vols pour une Alyah d’urgence. L’an dernier, 3 000 olim ont fait leur Alyah depuis l’Ukraine, nous attendons aujourd’hui 10 000 nouveaux immigrants.

L’espace aérien ukrainien étant fermé, nous devrons organiser des transferts hors d’Ukraine par voie terrestre via les pays voisins. Ces opérations occasionneront des coûts de transport, d’hébergement et de sécurité supplémentaires.

Il sera nécessaire de pourvoir au financement de l’accueil, de l’hébergement en centre d’intégration et des besoins immédiats des nouveaux immigrants et de préparer leur intégration réussie en Israël. Nous estimons que parmi les olim, 2000 personnes auront besoin d’une aide financière importante et d’un fort soutien psychologique. Une moyenne de trois mois d’hébergement et de soins dans l’un de nos centres d’intégration est prévue.

L’Agence Juive et le Keren Hayessod -AUI sont prêts à mettre en œuvre toutes les mesures prioritaires précitées. Nous sommes profondément reconnaissants envers nos partenaires et donateurs qui nous permettent d’exécuter des opérations de secours dans le monde entier.

Capture d’écran 2022-03-09 à 17.18.54.png
Tsedek

Tsedek - Aide aux Enfants

tsedek.jpeg

Parce que les enfants d’Israël sont notre avenir

Créée par le Rabbin Paul Roitman, zal, TSEDEK vient en aide, depuis plus de 30 ans, à plus de 3000 enfants et adolescents en Israël, vivant dans des quartiers défavorisés ou dans des villages d’enfants qui ont été retirés à leur famille en raison de problèmes tels que drogue, alcool, violences, abus divers, emprisonnement ou encore difficultés économiques sévères.

Tsedek, c’est : 

  • Une aide matérielle et psychologique aux enfants de familles défavorisées

  • Un mouvement apolitique et ouvert à tous sans distinction

  • Une structure administrative limitée permettant de réduire les coûts et de consacrer la presque totalité du budget aux actions en faveur des enfants

  • 17 sections locales reparties dans tout le pays

Notre mission :

  • Réduire les inégalités de réussite scolaire, favoriser l’accès aux études supérieures à ceux qui en ont le potentiel

  • Eviter l’oisiveté à l’origine de comportements déviants

  • Améliorer la confiance en soi

  • Aider les jeunes à devenir des adultes responsables, prêts à aider les autres et de s’intégrer dans la société israélienne

Nos actions : 

  • Activités éducatives & récréatives
    Dans les sections locales réparties dans tout le Pays, après l’école et pendant les vacances scolaires : repas chauds, organisation d’ateliers - artistiques, culturels, musicaux, travaux manuels, sports, jeux de groupe, théâtre - excursions et colonies de vacances...

  • Soutien scolaire
    Aide aux devoirs et cours dispensés par des enseignants professionnels,
    Préparation aux épreuves du baccalauréat,
    Octroi de bourses d’études

  • Séminaires de formation
    Sessions régulières où les futurs moniteurs bénévoles se forment aux différentes techniques éducatives

  • Actions sociales :
    Auprès des malades, des personnes âgées, des soldats, préparation et célébration de Bat-Bar Mitsvot.
    Les actions sont réalisées par les enfants eux-mêmes pour leur apprendre la notion de générosité.

  • Intégration des nouveaux immigrants
    Aide à l’intégration des nouveaux immigrants en particulier d’Ethiopie en organisant des cours de soutien scolaire, des excursions pour découvrir le pays et de ateliers parents-enfants

Nos projets:

  • Ateliers pédagogiques de réalité virtuelle

  • Ateliers de formation professionnelle (informatique/électronique)

  • Création d’un groupe musical incluant des enfants handicapés.

Nous contacter :

​Tel:  01.77.50.40.55 / +972 54-4581833

E-mail: olivier@tsedek.org

Site internet: www.tsedek.org 

Sur Facebook : Tsedek Israel

ELNET

ELNET 

logo.png
elnet.jpeg

Elnet est une organisation européenne qui favorise une meilleure connaissance d'Israël en France et en Europe.  

Elnet organise différents programmes et actions qui renforcent la relation et le dialogue avec les instances politiques ou la société civile française, européenne et israélienne.  

Voici le programme phare d'Elnet : Les Ambassadeurs de la Paix.

 

 

Au mois de juin prochain, 40 jeunes musulmans français et belges se rendront en Israël, à l’initiative de l‘Imam Hassen Chalghoumi, Président de l'association culturelle des musulmans de Drancy.

L'objectif est de montrer aux participants, originaires de villes sensibles comme Moleenbeek, bastion de l’islamisme, la réalité de la démocratie israélienne.

Pendant une semaine, les participants découvriront la diversité sociale du pays ainsi que les problématiques sécuritaires auxquelles il est confronté. Ils établiront un dialogue franc et constructif avec les représentants de la société civile mais aussi avec les mondes religieux et politiques.

Le précédent voyage, qui avait eu lieu en juillet 2019, a eu un impact extrêmement positif. A leur retour en France et en Belgique, les jeunes sont devenus de véritables ambassadeurs de la paix et du dialogue, et continuent d'œuvrer au rapprochement des musulmans et des juifs.

observatoire juif de france

Observatoire Juif de France

Capture d’écran 2022-05-19 à 21.02.17.png

L’Observatoire Juif de France a été créé en 1997 par Henri Bensahel qui fut professeur émérite de chirurgie orthopédique de l’enfant et de l’adolescent, de renommée internationale.

 

Cette association, un Observatoire destiné à relever les actes antisémites, à pointer du doigt les idées nauséabondes sur Israël et les faire connaître à un monde d’indifférence.   qui était en quelque sorte une newsletter avant la lettre.

Il s’entoura de militants actifs, qui sont toujours à nos côtés.

 

Dix ans après sa disparition, le combat d’Henri Bensahel, son projet et sa Mémoire, sont toujours vivaces.  

Une équipe de jeunes militants, qui se refusent de laisser l’antisémitisme et son faux-nez qu’est l’antisionisme gangréner les valeurs de la République nous a rejoint.

Forts de leur maîtrise dans certains domaines, informatique ou communication, nous avons constitué un groupe de veille sur le net.

C’est tout à leur honneur et cela reflète l’esprit et la force d’un engagement.

Il s’est également entouré de Juristes, d’avocats, d’experts en Droit Pénal, spécialisés dans la lutte contre l’antisémitisme et l’antisionisme.

De nombreux « procès gagnés » à notre actif, comme ceux à l’encontre de Dieudonné, Alain Soral, Hervé Ryssen, Jérôme Bourbon, Jean Marie Le Pen, l’entité BDS…La liste est déjà longue.

Nous accompagnons les victimes tout au long de la procédure, et prenons à notre charge tous les frais.

Nous ne bénéficions d’aucune subvention.

AFAUTA

L'ASSOCIATION FRANÇAISE

Fondée en 1970, l'AFAUTA (L’association française de l’Université de Tel-Aviv) est une association à but non lucratif. Sa mission principale est 'action en faveur d'une prestigieuse université israélienne, l'Université de Tel-Aviv, qu'elle assiste dans ses plans de développement à long terme.
Elle travaille aussi au renforcement des relations
entre l'Université et l'ensemble de la communauté
française.

L'association est fière des réalisations de ses chercheurs et de ses étudiants. Depuis sa création,

l'Association française a réussi à lever des fonds substantiels pour la recherche, l'éducation et
l'infrastructure physique dans les domaines les plus
divers : des sciences humaines à la médecine, des
nanotechnologies aux sciences sociales, des
sciences exactes aux lettres et aux arts. Les amis
français offrent des bourses d'excellence aussi

bien qu'une aide financière aux étudiants nécessiteux. L'association a réussi à mieux faire connaître

l'Université de Tel-Aviv en France par le biais de

programmes d'échanges avec les principales institutions d'enseignement supérieur françaises,

comme le Collège de France, Sciences Po, la Sorbonne Paris IV et le CNRS.

L'association est fière des réalisations de ses chercheurs et de ses étudiants. Depuis sa création,

l'Association française a réussi à lever des fonds substantiels pour la recherche, l'éducation et l'infrastructure physique dans les domaines les plus
divers : des sciences humaines à la médecine, des
nanotechnologies aux sciences sociales, des
sciences exactes aux lettres et aux arts. Les amis
français offrent des bourses d'excellence aussi

bien qu'une aide financière aux étudiants nécessiteux. L'association a réussi à mieux faire connaître

l'Université de Tel-Aviv en France par le biais de

programmes d'échanges avec les principales institutions d'enseignement supérieur françaises,

comme le Collège de France, Sciences Po, la Sorbonne Paris IV et le CNRS.

L’UNIVERSITE DE TEL-AVIV, LA PLUS GRANDE D’ISRAEL
 

• Elle est la plus grande et la plus diversifiée des universités de recherche
israéliennes.
• Elle est classée dans les 200 meilleures universités du monde par le
Times Higher Education,
• 1ère en Israël pour l'excellence dans la recherche (Classement de Taïwan).
• Elle est à la 7e place mondiale pour la production d'entrepreneurs dans le
classement Pitchbook
• 1ère en dehors des Etats-Unis pour la production de licornes (startups valorisées à un million de dollars ou plus).

• L’ Ecole de Gestion est classée parmi les 100 meilleures du monde en
2023 par le magazine CEOWORLD.


Au centre de la vie économique, technologique et culturelle du pays, elle affirme sa position d'université internationale de premier plan, première en Israël.


L’Université de Tel-Aviv c’est 9 facultés :
• Sciences de la vie
• Médecine et Sciences de la santé
• Sciences exactes, Lettres et sciences humaines, Ingénierie
• Droit, Sciences sociales, Arts, et Gestion
L’Université de Tel-Aviv c’est 125 départements et 140 instituts de recherche.

 

C'est une université internationale, tant au niveau de la coopération de ses chercheurs avec les universités du monde entier que pour les échanges d'étudiants.

Plus de 2 000 étudiants étrangers fréquentent chaque année son Ecole Internationale.

Université interdisciplinaire abritant des centres innovants:
le Centre d'Intelligence artificielle et de sciences des données, le Centre

d'études sur les pandémies, l'initiative pour faire face au changement climatique PLANNET ZERO et les laboratoires d'innovation TiLABS, Centre de nanotechnologie et de nanomédecine, un Centre de neurosciences, un Centre de recherche sur le vieillissement et un Centre de recherche de nouveaux médicaments.

7 Octobre : En raison des récents évènements qui ont frappé Israël, l'Université de Tel-Aviv a avancé l'ouverture de son centre de traitement du Trouble de Stress Post-traumatique et mis en place un dispensaire national d'urgence de traumatologie et résilience regroupant les meilleurs spécialistes du pays.

6 000 de ses étudiants ont été mobilisés dans la réserve depuis le 7 octobre, dont un tiers de femmes. Près de 20 étudiants ont été tués, et plus de 60 familles de l'Université ont perdu un parent au premier degré. Les étudiants et le personnel de l'Université ont fait du volontariat dans l'agriculture et les usines de l'Enveloppe de Gaza, et les étudiants de sa Faculté de droit ont fourni une aide juridique aux habitants évacués.

L'Université a ouvert son campus aux réfugiés du nord et du sud du pays et accueilli plus de 600 élèves de la ville de Kiryiat Shmona évacuée. Par ailleurs l'Université fait des efforts intensifs pour aider ses étudiants réservistes à compléter leur année universitaire, ce qu'elle considère comme une mission nationale.

La plus grande structure de recherche médicale d'Israël
Avec 1400 praticiens et 17 hôpitaux affiliés, desservant plus de deux millions de personnes. Cette année encore, elle a réalisé d'importantes percées dans la recherche, notamment sur le Syndrome de Williams, le traitement du cancer du sein, du cancer du cerveau, l'ablation des tumeurs cancéreuses et la prévention des métastases du cancer de la peau.

Réseau de partenariats académiques

Aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, allant du CNRS, à la NASA et Harvard, du CERN, à Sciences Po Paris et la Sorbonne, jusqu'à l’Orchestre de chambre de Paris. Elle mène des programmes internationaux en coopération avec des institutions universitaires de premier plan dans le monde, comme Berkeley, l'Ecole de Gestion Kellogg, l'INSEAD ou l'Université de Pékin en Chine. Ces dernières années, elle a

lancé un programme conjoint de licence avec l'Université Columbia à New York, combinant des études en sciences humaines et sociales, en sciences de la vie et en entrepreneuriat. Elle propose également un MBA entièrement en ligne pour les étudiants du monde entier.

 

L’Université et la France

L'Université de Tel-Aviv a une trentaine d'accords actifs avec des universités françaises. Au cours des cinq dernières années près de 300 étudiants français sont venus y étudier. Par ailleurs, au cours des dix dernières années, plus de 2500 publications conjointes ont été réalisées entre des chercheurs de l'Université de Tel-Aviv et des universités françaises, soit environ 200 à 250 par an, ce qui place la France dans les quatre premiers pays à cet égard.

diploact logo.jpeg

Diploact

"Diploact" est un programme de formation d’étudiants Israéliens à la diplomatie publique, l’argumentation et les sujets sensibles concernant Israël, le conflit Israélo-Palestinien et le Moyen-Orient. Dans le cadre du programme, des délégations constituées d'étudiants israéliens formés, se rendent sur des campus étrangers afin de rencontrer des étudiants et de discuter sur ces différents sujets. Les objectifs principaux de la délégation sont de présenter la situation en Israël d'un point de vue israélien et de réduire les préjugés et les amalgames autour du conflit Israélo-Palestinien, à travers des échanges et des discussions entre étudiants.

La branche française, "Diploact France", a été créé en prenant compte l'importance de la France sur la scène internationale, l'importance de la communauté juive française, son lien avec Israël et la montée actuelle de l'antisémitisme. Dans le cadre du programme, une première délégation a été envoyée en France dans le but de dialoguer et d'échanger différentes idées avec les étudiants et de rencontrer également des étudiants juifs afin de leur fournir des outils et des informations sur Israël. Nos objectifs sont de perpétuer nos délégations, nos activités sur les réseaux sociaux et de renforcer nos contacts avec les organisations juives françaises.

diploact
LogoAMIF.png

AMIF

Lorsqu’elle est fondée en 1948 par le docteur Benjamin Ginsbourg, entouré d’Elie Azérad, Daniel Wal et de quelques autres pionniers, l’AMIF (Association des Médecins Israélites de France) se veut, dès sa naissance, apolitique. Elle se donne entre autres objectifs de combattre l’antisémitisme, notamment en milieu médical, par tous les moyens, judiciaires et extra-judiciaires, et d’aider les médecins victimes des persécutions nazies à récupérer leurs cabinets spoliés sous l’Occupation.

75 ans plus tard, l’AMIF, fidèle à son ADN, poursuit sa mission en créant des liens d’amitié entre tous les médecins juifs de France, en développant des échanges médicaux et scientifiques de premier plan entre la France et Israël, en organisant des événements et des congrès médicaux (Costa Rica, République Tchèque, etc.) et en protégeant le devoir de Mémoire (Voyage annuel à Auschwitz, Cérémonie de Yom Ha’Shoah, etc.).

AMIF
Tirat Tsvi

CAMPAGNE HUMANITAIRE 
KIBBUTZ TIRAT TSVI

Campagne d'urgence 

Capture d’écran 2023-11-01 à 00.09.38.png

MOSHAV EIN IRON

Capture d’écran 2023-11-03 à 00.49.25.png

Campagne d'urgence 

moshav ein iron
Libi

LIBI France

Depuis plus de 40 ans le LIBI FRANCE intervient en aide au programme d’éducation, de formation professionnelle aux jeunes défavorisés, Le Libi France fourni gratuitement une aide alimentaire ou des soins médicaux à des personnes en difficulté ou favorisant leur logement,
PLUS QUE JAMAIS, ils ont besoin de notre soutien. Soyons à leurs cotés.

Gladys Tibi
Présidente du Libi France

Cooking for Israel

Capture d’écran 2023-11-15 à 00.39.37.png

Campagne humanitaire d'urgence d'aide alimentaire

campagne aide alimentair
Little steps
téléchargement.jpeg

LITTLE STEPS

Little Steps Association for Children with Duchenne Muscular Dystrophy (DMD) / Becker Muscular Dystrophy (BMD) vise à améliorer la vie des patients et de leurs familles en Israël.

Faire face à la maladie de Duchenne-Beker exige beaucoup de force de la part des familles. Nous sommes là pour les aider et les accompagner à travers les différents défis auxquels ils font face auprès de multiples autorités, pour recevoir des traitements, fournir des connaissances et recevoir des médicaments.

Tenoua - Le Lab

Tenoua - Le Lab

Le Lab Tenoua, est un media juif digital qui casse les codes et brise les idées reçues.
Le Lab Tenoua publie des contenus reflétant la vivacité d’un judaïsme axé sur le dialogue et la modernité.
Le Lab Tenoua diffuse ses contenus gratuitement afin qu’ils soient partagés le plus largement possible.
Ces contenus sont disponibles sur le site tenoua.org et sont des entretiens, des podcasts inédits, des reportages textuels ou vidéo, mais aussi des textes écrits par des contributeurs majoritairement francophones, américains et Israéliens.
Ils sont relayés sur nos réseaux sociaux pour toucher un plus large public ainsi que par notre Newsletter pour rester proche de l’actualité.
Le Lab Tenoua, fait la promotion des œuvres de jeunes artistes représentés par les meilleures galeries d’Israël.
Enfin, Tenou’a est engagé pour la mémoire de la Shoah dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et l’Institut Yad Vashem.
Face à la crispation des identités, la radicalisation des pensées, la négation de l’autre, Le Lab Tenou’a est un espace de réflexion, de discussions et de rencontres qui nourrissent une réflexion engagée, s’inspirant des textes de notre tradition.
Grace à votre soutien, le Lab Tenou’a sera le média indispensable de la vivacité juive contemporaine. La voix dont on ne peut plus se passer.

les écoles partenaires

LES ÉCOLES PARTENAIRES

Capture d’écran 2019-08-16 à 22.06.26.pn
image Mines ParisTech.jpg
image_CentraleSupélec.jpg
image ESTP Paris.png
image Agro Paris Tech.jpg
image ENSAE.jpg
bottom of page